Bébés Switched peuvent recevoir des millions 20 ans après

Garderie

Un tribunal de Grasse, France ordonné une clinique à payer environ 2,1 millions $ à deux familles après deux bébés ont été Switched par une infirmière «alcoolique» il ya 20 ans.

La clinique de Cannes doit payer 400.000 euros soit environ 450 000 $ à chacune des deux vieux de 20 ans filles qui est une partie d'un règlement 1,88 million d'euros avec les deux familles.

Apparemment, il ya environ 20 ans, les deux bébés souffraient d'ictère rendre leur peau une apparence jaunâtre. Ils étaient nécessaires pour être dans un incubateur où ils ont partagé quand ils sont nés. Toutefois, l'infirmière accidentellement donné les bébés à de mauvaises mères.



Mis à part cela, les paiements supplémentaires ont été recherchées. Clinica Jourdan et une compagnie d'assurance ont été condamnés à payer 340 000 $ à chacune des trois parents et autour de 68 000 $ chacun pour les trois frères et sœurs impliquées.

Trois ans après avoir donné naissance, Sophie Serrano, une mère de l'une des filles, les problèmes conjugaux au visage après des rumeurs avait répandu que son partenaire est pas le père du bébé. Manon Serrrano, alors âgé de trois ans bambin avait les cheveux bouclés et la peau d'olive tons. Elle avait l'air très différent de sa mère ou le partenaire de même Sophie.

Il ya dix ans, un test d'ADN paternel a été lancé et il est apparu que Manon était pas la fille de l'un d'entre eux. Quand ils ont étudié le cas, il est avéré que son enfant biologique vit à 30 kilomètres de son.

La famille de l'autre fille a choisi de rester anonyme. Les filles sont restés avec leurs parents non biologiques. Sophie Serrano a dit dit courrier en ligne, «Je ne vois plus ma fille biologique."

Avec les deux familles fusion de faire payer la clinique pour ce qu'ils ont fait, ils ont exigé le paiement de la clinique de maternité, les médecins et l'infirmière auxiliaire qui a été répandu pour être un «alcoolique».


La clinique admis qu'ils ont la faute dans l'incident mais ils blâmé la plus grande partie de leur infirmière stagiaire qui était de service le jour où les filles ont été échangées.

Bien que la somme d'argent ordonnée par le tribunal est beaucoup plus faible que prévu, l'avocat des familles a dit qu'ils ont pas l'intention de faire appel mais il a admis qu'ils étaient soulagés de la décision du tribunal de mettre la clinique en faute. Ils ont non seulement la chance à emporter pour les filles à passer leur vie avec leur vraie famille, ils ont aussi causé des dommages moral et psychologique aux deux familles.

Manon Serrano déclaré dans un communiqué, "Ils [la clinique] ont pris mon innocence loin. Ils ont pris mes rêves, mes espoirs, mon désir d'avoir des enfants."


S'il vous plaît évaluer cet article